Retour en haut

Whores on Film

Whores on Film

 Documentaire / Représentation

🎬  Réalisé par Juliana Piccillo  (2019)

  • Représentation
  • Sex Work

 Documentaire


🎬 Réalisé par Juliana Piccillo  (2019)


 1h49

Triggers Warning : Putophobie, Meurtre, Violence, Viol[Voir les détails]

Putophobie :

Le documentaire explore les représentations problématiques du travail du sexe dans l'Histoire hollywoodienne. Certains extraits sont par conséquent particulièrement putophobes.

Meurtre, violence, viol :

Vers le début du film (00:06:00 - 00:07:52), un montage donne à voir des extraits de films comprenant des scènes de violence extrême à l'égard de travailleur·euses du sexe, des viols, des meurtres et des scènes de suicide.

Pitch :

Whores on Film est un documentaire qui explore l'Histoire de la représentation des travailleur·euses du sexe au cinéma. Le film décortique de nombreux extraits cinématographiques et donne la parole à des personnes concernées.

Représentation et visibilisation
Personnes Concernées
Feel Good
Militant
Déconstruction

Représentation et visibilisation

. Pour la première fois dans un film distribué en salle, Whores on Film s'attarde sur l'Histoire de la représentation des travailleur·euses du sexe au cinéma. Le documentaire évoque ainsi des films tels que My own private idaho (1991), East of Eden (1955), Car Wash (1976), Pretty Baby (1978), Mémoires d'une geisha (2005), Pretty Woman (1990) ou Tangerine (2015).

Personnes concernées

. Juliana Piccillo est une réalisatrice, travailleuse du sexe et activiste américaine.

. De nombreuses personnes sont interviewées face caméra: la réalisatrice Juliana Piccillo, les activistes Juba Kalamka, Nat, Mr J, Nicholas de Villiers ou encore le critique cinématrographique Peter Keough.

Feel Good

. Si quelques films présentés dans le documentaire offrent une vision positive du travail du sexe, un grand nombre d'extraits donnent à voir des stéréotypes extrêmement négatifs, avec des scènes difficiles à supporter (voir "trigger warnings").

Militant

. Il existe encore à ce jour peu de documentaires qui abordent la question du travail du sexe en donnant la parole à des personnes concernées (le film explore d'ailleurs le problème des documentaires sensationnalistes qui ne prennent pas en compte leur histoire ou expérience). Whores on Film, militant et pédagogique, permet à la fois de comprendre le pouvoir de la représentation des travailleur·euses du sexe au cinéma, tout en écoutant la parole des concerné·e·s.

Déconstruction

. Tout comme Disclosure: Trans Lives on Screen, l'approche documentaire de Whores on Film est intersectionnelle: le film aborde donc des thématiques telles que les biais homophobes dans la représentation des travailleurs du sexe, la transphobie, ou encore l'obsession hollywoodienne de la distillation de la peur en jouant sur le mythe de "la traite des blanches".

Quelques films similaires :

 Documentaire / Transidentités

🎬 Sam Feder  (2020)

Transidentités, Pédagogie, Représentation, Queer, Intersectionnalité.

Disclosure: Trans Lives on Screen

  • Lexiques
  • À propos
  • Contact

© 2021 Les Queeriers du cinéma