Retour en haut

Feel Good

Feel Good

 Série / Comédie Dramatique

🎬  Réalisé par Mae Martin  (2020)

❤️

  • Comédie Dramatique
  • Addiction
  • Queer
  • Transidentités
  • Lesbienne

 Série


🎬 Créée par Mae Martin  (2020)


1 saison


 25min


❤️

Triggers Warning : Addiction[Voir les détails]

Addiction :

Feel Good suit le personnage de Mae dans son combat contre l'addiction. La série contient donc des scènes de consommation, des rechutes, ainsi que des réunions aux narcotiques anonymes. La série est un portrait réaliste du quotidien d'une personne addicte, et peut être en ce sens difficile à visionner pour les personnes concernées par l'addiction.

Pitch :

Mae est une comédienne de stand-up canadienne vivant en Angleterre. Lorsqu'elle rencontre George lors de l'un de ses spectacles, c'est le coup de foudre.

De quoi ça parle vraiment :

  • D'addiction
  • D'orientation sexuelle et d'identité de genre
  • De relations toxiques et de codépendance
Représentation et visibilisation
Personnes Concernées
Feel Good
Militant
Déconstruction

Représentation et visibilisation

. Feel Good visibilise l'expérience d'une personne addicte et dépeint son parcours difficile vers la sobriété. La série explore de manière très juste et non misérabiliste le combat de la protagoniste, tout en gardant un ton souvent humoristique qui ne tombe pour autant pas dans l'autodépréciation.

. Les conflits personnels ou interpersonnels des personnages principaux permettent également une exploration complexe et honnête des questionnements liés à l'orientation sexuelle, à l'identité de genre et à l'expression de genre. La notion de doute et de fluidité dans tous ces questionnements est également très présente au cours de la série, chose encore relativement rare dans les représentations mainstream des identités queers.

Personnes concernées

. Feel Good est une série créée, scénarisée et jouée par Mae Martin (dont les pronoms sont she/they). Lx créateurice y évoque sa propre expérience de l'addiction ainsi que son rapport à l'identité de genre.

Feel Good

. Malgré son titre et son ton comique très "stand-up", la mini-série aborde des thématiques difficiles qui rendent le visionnage parfois éprouvant (voir trigger warnings).

Militant

-

Déconstruction

. Feel Good utilise les mécanismes narratifs classiques de la comédie romantique pour explorer en profondeur les dynamiques de relations toxiques (amoureuse ou familiale). Codépendance, difficultés à faire son coming-out, narcissisme... Si la série peut sembler au premier abord valider des comportements abusifs, le propos de Feel Good est pourtant plus profond et subtil qu'il n'y paraît. SPOILER : Voir spoiler Lorsque Mae est tentée de prendre de la drogue, une fréquence de type ultrason se fait entendre. Ce son est également joué à des étapes clefs de sa relation avec George, y compris dans la scène finale, quand elles se remettent ensemble. AU-delà du superficiel "happy ending", le final est un commentaire sur la dépendance affective de Mae.

Bémols

. Comme expliqué plus haut, notre lecture personnelle considère que Feel Good déconstruit les mécanismes des relations toxiques. Cependant, le propos n'étant pas explicite, certain·es spectateurices ont interprété la série comme une validation de comportements toxiques et abusifs (notamment en raison de l'humour assez présent).

Quelques films similaires :

 Série / Drame

🎬 Sam Levinson  (2019)

Drame, Queer, Teen, Addiction, Transidentités.

Euphoria

Work In Progress (Abby McEnany - 2019),

  • Lexiques
  • À propos
  • Contact

© 2021 Les Queeriers du cinéma