Retour en haut

The Stepford Wives

The Stepford Wives

 Fiction / Thriller

🎬  Réalisé par Bryan Forbes  (1975)

❤️

  • Thriller
  • Horreur
  • Féminisme
  • Misandrie
  • Science-fiction

 Fiction


🎬 Réalisé par Bryan Forbes  (1975)


 1h55


❤️

Pitch :

Joanna Eberhart, photographe new-yorkaise accomplie et indépendante, part s'installer dans la banlieue de Stepford avec son mari et ses enfants. D'abord ravie de démarrer cette nouvelle vie, Joanna se rend compte petit à petit que quelque chose cloche avec les femmes de cet endroit: trop soumises, trop obéissantes, trop heureuses dans leur rôle de femmes au foyer.

De quoi ça parle vraiment :

  • De patriarcat
  • De charge mentale et de gaslighting
  • Des mouvements féministes aux Etats-Unis dans les années 1970
Représentation et visibilisation
Personnes Concernées
Feel Good
Militant
Déconstruction

Représentation et visibilisation

. Brillante, créative, forte et profondément féministe, Joanna est une héroïne particulièrement radicale et complexe pour le cinéma horrifique des années 70 (malgré leur combattivité, les "Final Girls" sont rarement écrites avec autant de réalisme et de personnalité). Même si l'aspect visuel du film peut paraître vieilli, son héroïne apparaît étonnamment moderne, même au regard des standards contemporains.

Personnes concernées

. Le réalisateur Bryan Forbes et le scénariste William Goldman sont des hommes cis blancs. The Stepford Wives est une adaptation du roman du même nom écrit par Ira Levin (également auteur du roman Rosemary's Baby, qui explore des thèmes similaires).

Feel Good

. Influence majeure de Jordan Peele pour Get Out, The Stepford Wives est un thriller tendu à l'ambiance parfois anxiogène. Il faut noter que la grande majorité du film se déroule en plein jour, Bryan Forbes préférant explorer un sentiment d'étrangeté plutôt que de se livrer à de l'angoisse pure. La dernière partie du film, plus sombre, ne tombe cependant pas dans l'horreur.

Militant

-

Déconstruction

. The Stepford Wives, au-delà d'être un thriller horrifique efficace et prenant, est une oeuvre satirique aux thématiques féministes assez radicales pour le cinéma mainstream de l'époque. Le film avance en plaçant Joanna au centre de l'histoire, et en ne laissant que peu de doutes sur la nature de tous les hommes de Stepford (de nos jours, il serait certainement décrit comme "misandre"). Au contraire de son remake de 2004 (avec Nicole Kidman), le film de Forbes évite l'éternel point "not-all-men" et livre un message efficace et nécessaire, sans aucune ambiguïté.

. Tout comme le récent Get Out, The Stepford Wives utilise le genre du thriller horrifique pour soutenir son propos social et/ou politique: le film est d'ailleurs considéré comme l'un des premiers "social thrillers", un genre dont se revendique Jordan Peele. The Stepford Wives réussit ainsi admirablement à rendre compte de la défiance et de la violence des hommes cis étasuniens face à la deuxième vague féministe dans les années 1970.

Films Similaires :

Get Out (Jordan Peele - 2017),
Le Village des Damnés (Wolf Rilla - 1960),
Invasion of the Body Snatchers (Philip Kaufman - 1978).

  • Lexiques
  • À propos
  • Contact

© 2021 Les Queeriers du cinéma