Retour en haut

Fruitvale Station

Fruitvale Station

 Fiction / Drame

🎬  Réalisé par Ryan Coogler  (2014)

❤️

  • Drame
  • BLM
  • Justice

 Fiction


🎬 Réalisé par Ryan Coogler  (2014)


 1h30


❤️

Triggers Warning : Violences policières, Meurtre, Sang[Voir les détails]

Violences policières, meurtre, sang :

Deux séquences sont concernées: le véritable meurtre est montré dans la première scène du film via une vidéo amateure. / Entre 60min et 70min, le meurtre est à nouveau montré.

Pitch :

Oscar Grant, père d'une enfant de quatre ans avec sa compagne Sophina, décide de passer le nouvel an avec des ami.es et sa copine comme de nombreuses personnes de San Fransisco. Ainsi, le 31 décembre au soir, il sera abattu par un policier et son équipe, appelés en renfort dans la station de métro Fruitvale afin de séparer une querelle dans laquelle Oscar perdra la vie. Le jeune homme avait 22 ans. Le film retrace les dernières heures du garçon jusqu'à l'homicide et sa fin de vie à l'hôpital.

De quoi ça parle vraiment :

  • De violences policères
  • D'injustice
  • De privilèges
Représentation et visibilisation
Personnes Concernées
Feel Good
Militant
Déconstruction

Représentation et visibilisation

. Le film marque de manière sobre et réaliste la place des personnes noires aux Etats-Unis. Oscar et ses amis interpellés lors du contrôle de police et choisis hasardeusement parmi les personnes arrêtées, représentent bien les victimes de racisme.

Personnes concernées

. Ryan Coogler est un homme noir américain qui a réalisé de nombreux films dans lesquels la place de l'homme noir y est centrale (Creed, Judas and the Black Messiah, Black Panther etc.) ainsi que tous les questionnements politiques et sociaux.

Feel Good

. Le film est monté tel une tragédie. Le destin de Oscar est connu dès la première scène. Les dernières heures avant sa mort ne sont pas révélatrices de joie ou d'un sentiment qui nous ferait espérer qu'il peut échapper à ce triste et injuste sort.

Militant

. Oscar Grant a été tué par un policier blanc lors d'un soit-disant contrôle alors que ce-dernier tentait de s'expliquer auprès d'eux. Le réalisateur, à travers un travail vif et des plans d'ensemble, montre une injustice raciale qui n'est pas un fait isolé. Cet homme noir est l'une des nombreuses victime du racisme et des violences policières qui prennent place dans le monde.

Déconstruction

. L'oeuvre de Ryan Coogler s'articule d'une telle façon que l'on perçoit Oscar, tout le long du film, comme une personne lamba qui vit des heures habituelles dans sa ville avec sa famille et ses ami.es. Bien que ce-dernier ait eu affaire au milieu carcéral quelques mois auparavant, en aucun cas cela devrait condamner l'homme à la mort. Le film montre une personne noire américaine dans une journée, souhaitant l'anniversaire de sa mère, et qui tente de joindre les deux bouts jusqu'au coup de feu du policier blanc. La morale de cette histoire pourrait être «another black man».

Quelques films similaires :

 Documentaire / BLM

🎬 T.J Martin, Daniel Lindsay  (2017)

BLM, Politique, Justice, Anti-racisme.

LA 92, les émeutes

  • Lexiques
  • À propos
  • Contact

© 2021 Les Queeriers du cinéma